Football: Le Burkina Faso accentue sa guerre psychologique contre l’Algérie !

La Fédération burkinabè de football (FBF) a franchi un cap inattendu dans la guerre psychologique qu’elle mène contre l’Algérie depuis quelques jours. Dans une démarche aussi inattendue qu’injustifiée, cette dernière envoie ce vendredi deux courriers à la FIFA dans lesquels elle demande, d’une part la délocalisation de son match face à l’Algérie, de l’autre part la protection de sa délégation à Alger.

Dans sa première missive, la FBF rappelle à la FIFA qu’elle avait attiré son attention sur l’état de la pelouse du stade Mustapha-Tchaker qu’elle qualifie de non-conforme dans une première missive. Craignant sur la santé des joueurs et soucieuse d’offrir un spectacle de qualité, écrit la FBF, elle demande la programmation du match Algérie-Burkina Faso dans une autre enceinte, estimant que la pelouse du stade Tchaker n’est pas praticable.

Clairement, la Fédération burkinabè serfe sur la polémique qu’avait suscité Djamel Belmadi après avoir émis d’acerbes critiques sur l’état de la pelouse de Tchaker qui s’était sérieusement détériorée le mois de septembre dernier.

Dans un autre courrier, la Fédération burkinabè demande carrément la protection de sa délégation à Alger. La façon de faire du Burkina Faso n’est plus n’est moins une guerre psychologique visant à déstabiliser l’Algérie, leader du groupe A depuis le début des éliminatoires de la coupe du monde FIFA-Qatar 2022. 

Nassim A.

About redaction

Check Also

Football: Guardiola : « Mahrez a besoin d’une semaine de repos »

L’international algérien Riyad Mahrez, a été laissé au repos par son entraineur  Pep Guardiola, hier lors …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *