Football: Belmadi : « Aucun commentaire à faire au sujet du futur président de la FAF »

L’entraineur national Djamel Belmadi a nié les rumeurs qui ont circulé ces dernières heures au sujet de son intervention directe auprès des hautes autorités du pays afin d’empêcher la candidature de Mohamed Raouraoua à la présidence de la Fédération algérienne de football. Comme il l’a bien précisé Belmadi  n’a rien à voir avec la nomination du  successeur de Charafeddine Amara  à la tête de la FAF.  « Ce n’est à moi de parler à la place des personnes qui veulent se présenter, ou à la place des personnes qui sont appelés à voter  pour eux. Pour moi, caque personne capable de ramener le plus pour la football  algérien ou à l’équipe nationale est la bienvenue ». 

« Je suis ici pour les jeux méditerranéens qui se déroulent  dans notre pays »   

Dans des déclarations de presse faites en mare de la cérémonie d’ouverture des Jeux Méditerranéens samedi soir, l’entraineur national Djamel Belmadi rajoute au sujet du futur président de la FAF  « Franchement, je ne peux pas parler du futur président. J’ai envie de dire que je suis très heureux de l’organisation des Jeux Méditerranéens dans notre pays, et j’assure que nous avons hâte jouer nos prochains matchs à Oran à commencer par le match contre le Niger en septembre prochain » 

Le public Oranais l’a très bien accueilli    

Les  supporteurs présents au stade  Miloud Hadefi d’Oran pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Méditerranéens, ont longuement scandé le nom du  sélectionneur national Djamel Belmadi qui avait  pris place pour   l’une des cabines   VIP. Cela n’a donc pas échappé aux  fans  de l’Equipe nationale,  assis à côté de lui.  Djamel s’est vu obliger de se lever de sa place pour à les saluer tout comme les joueurs de l’équipe nationale qui étaient présents à la cérémonie à  l’instar de Youcef  Belaili, Ahmed Touba et Adem Zorgane. 

Moumen A  

About redaction

Check Also

Football: Zedadka s’impose déjà à Lille

Pour son premier match de la saison le LOSC a frappé fort face au revenant …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *